5 erreurs à éviter pour acheter un parking

Trouver un espace pour garer son véhicule devient de plus en plus compliqué. Cette difficulté est d’autant plus présente dans les grandes villes et explique l’essor de l’investissement dans les parkings. Encore faut-il bien connaître les enjeux d’une telle transaction ! L’investissement consiste à acheter un parking pour ensuite le louer aux tiers. Il s’agit d’un investissement parmi les plus rentables dans le domaine de l’immobilier. Pour preuve, la rentabilité annuelle dépasse largement celle d’une location d’appartement standard.

L’investissement dans les parkings est recommandé pour tous ceux qui veulent se constituer des revenus complémentaires et capitaliser avec un faible investissement initial. Et même si vous n’envisagez pas une location, une revente directe avec plus-value est envisageable sous conditions. Toutefois, comme pour tout investissement, vous devez être vigilant ! C’est pourquoi nous avons listé dans cet article les 5 erreurs à éviter pour acheter un parking.

 

Acheter un parking sans le visiter

Il est impératif d’aller visiter le parking que vous prévoyez d’acheter. Le principal objectif d’une visite est de confirmer que le bien sur la photo que vous avez vu sur l’annonce est bien le même que celui que vous visitez. Les photos peuvent être trompeuses et ne pas vous montrer l’ensemble de ce que vous devez voir. Par exemple, sur une photo il est difficile de voir qu’une place de parking est localisée contre un mur tout au fond de l’allée. Or ce sera la place la plus compliquée pour se garer.

Si c’est votre premier achat, renseignez-vous pour éviter les mauvaises surprises, le blog de Parkagence vous accompagne dans ce sens avec un mine d’informations utiles. Votre capacité d’analyse et les renseignements que vous avez sont les clés de votre succès.

Une fois sur place, vous pourrez vérifier l’emplacement et l’aménagement intérieur du parking (présence d’un obstacle, d’un stop-park, d’un ascenseur…). À vous d’estimer les loyers que vous pourrez obtenir. En effet, plus les places à valeurs élevées seront nombreuses, plus votre investissement devient rentable. Par exemple, les places proches des issues vaudront en théorie plus que celles qui en sont éloignées, bien que cela soit difficile à vérifier dans les faits. Pour connaitre la valeur locative d’une place, rien de plus facile : si vous croisez quelqu’un dans le parking pendant la visite, n’hésitez pas à l’approcher en expliquant votre démarche et vous obtiendrez des indices fiables.

En outre, en visitant le parking, vous pouvez vérifier les dimensions de la place. Vérifiez que la place convient à tous les types de véhicules. Souvenez-vous que les véhicules de grande taille comme les 4×4, SUV, break sont nombreux en ville !

En même temps, une visite vous permet de vérifier si vous n’avez pas trop de concurrence proche. Prenez le temps de vérifier qu’il n’y a pas déjà un autre parking tout près et offrant les mêmes prestations (largeur de rampe, éclairage, gardien). Dans le cadre de votre projet d’achat, comparez aussi sur Internet les autres annonces de places similaires et à proximité.

 

Visiter sans avoir vu son banquier au préalable

Le fait d’entamer une visite sans plan de financement est une erreur dans le cadre de cet investissement. Dans la moitié des cas, l’achat d’un parking se fait à crédit. Donc, vous ne pouvez pas négliger cette démarche. Il est important de connaitre votre capacité d’achat avant de visiter principalement car vous devez être en mesure de faire une proposition juste après la visite, sinon la bonne affaire que vous venez de voir risque de vous échapper. Ainsi, il est essentiel de vous assurer que votre banquier donne son feu vert avant de passer à l’achat proprement dit, pour pouvoir agir vite.

Donc, constituez d’abord votre dossier. Faites en sorte d’avoir un bon dossier convaincant. Puis, prenez rendez-vous auprès de votre banquier. Parlez-lui de votre projet et de vos comptes prévisionnels. Enfin, quand votre emprunt sera accordé, vous pourrez commencer à chercher et à visiter les parkings en vente.

Vous ne devez pas faire de proposition sur une place si votre financement n’est pas bouclé, car ce n’est pas sérieux et vous perdrez en crédibilité auprès du vendeur, même si au bout du compte vous obtenez l’accord de votre banque. Vous aurez perdu beaucoup de temps.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter!

 

Etre trop optimiste quant à la rentabilité d’un parking

L’achat d’un parking est un placement rentable. Il n’implique pas de charges importantes. Il ne demande pas non plus de frais d’entretien, pas de travaux ni de canalisations bouchées. Les investisseurs dans les parkings déclarent même une rentabilité annuelle entre 3,5 % à 10 % en moyenne.

Cependant, vous devez rester rationnel et réaliste dans vos études. Considérez bien toutes les charges qui vous incomberont quand vous ferez l’étude de la rentabilité. Vous aurez à inclure les impôts, les honoraires d’agence, les frais du notaire, les charges, et si vous habitez à moins d’un kilomètre du parking, une taxe d’habitation. Ne vous précipitez pas !

L’article que nous avons rédigé sur la rentabilité des parkings vous donne la formule exacte pour calculer sans se tromper.

 

Acheter sans avoir essayé de se garer

Quand vous visitez le parking que vous voulez acheter, mettez-vous vraiment à la place de vos futurs locataires. La rampe est-elle pratique ? L’endroit est-il sécurisé ? Le parking est-il avenant ? Mais surtout, essayez de vous garer !

Les locataires veulent une place où ils pourront se garer facilement, idéalement sans faire de créneaux. Donc, si vous trouvez que le parking que vous visitez n’y répond pas, trouvez-en un autre. Votre objectif est de louer facilement votre place. Toutefois, s’il ne répond pas aux besoins des locataires, votre investissement mettra plus de temps à se rentabiliser car vous aurez des difficultés à trouver un locataire ou vous aurez du mal à le retenir.

 

Acheter sans négocier

Suite à une analyse bien approfondie, vous êtes décidé et vous voulez franchir le cap pour acheter le parking. Passez maintenant aux négociations. Cette étape peut être difficile, voire impossible sans l’intervention d’un professionnel. Donc, c’est nécessaire de bénéficier de bons conseils sur l’investissement dans les parkings.

Ne basez surtout pas votre acquisition sur vos émotions. Négociez uniquement sur les données chiffrées. Notez bien que la rentabilité de votre business dépend en grande partie du prix que vous aurez investi dans l’achat. Si c’est votre première négociation, le recours à un professionnel tel qu’une agence immobilière peut être recommandé.

Lorsque vous ferez votre proposition écrite, sachez qu’il est contre-productif de dévalorisez le parking que vous souhaitez achetez car cela sera mal interprété par le vendeur. Cependant, si vous mettez en valeur ses qualités mais que votre capacité d’emprunt est limitée, le vendeur comprendra mieux votre position et sera davantage enclin à vous accorder une marge de négociation.

 

En bref, l’achat d’un parking n’est pas chose anodine. Votre décision ne doit jamais se faire du jour au lendemain. Il vous faut préalablement réaliser une petite étude de marché chiffrée pour vous assurer que vous vous lancez dans un investissement rentable. Nous espérons que ces 5 erreurs à éviter pour acheter un parking vous aidera à bien démarrer votre projet d’investissement et restons à votre disposition si vous avez des questions…

Recevez notre Newsletter

Vous êtes nombreux à lire nos articles…

  • 313,450 pages lues

Horaires & information

Articles qui pourraient vous intéresser

Points d’attention à respecter quand on boxe un parking

Points d’attention à respecter quand on boxe un parking

  Boxer une place de parking demande une attention particulière sur certains points. Effectivement, il est important d’avoir un avis critique et d’être informé sur la réglementation juridiques et techniques indispensables autour de cette construction. Voici...

Doit-on payer une taxe d’habitation sur un parking ?

Doit-on payer une taxe d’habitation sur un parking ?

Doit-on payer une taxe d’habitation sur un parking ? On peut trouver de nombreuses interprétations de l'article 1409 du Code général des impôts sur Internet, c’est pourquoi Parkagence a souhaité délivrer une information claire et vérifiée. Les impôts font-ils la...

Les pièges à éviter quand on boxe un parking

Les pièges à éviter quand on boxe un parking

Après avoir évoqué les conditions, avantages et inconvénients de transformer une place de parking en box, le boxage, il faut envisager les pièges à éviter quand on boxe un parking. Car ils sont nombreux. Mais il faut faire attention au projet de boxage que votre...

Share This