Les pièges à éviter quand on boxe un parking

Après avoir évoqué les conditions, avantages et inconvénients de transformer une place de parking en box, le boxage, il faut envisager les pièges à éviter quand on boxe un parking. Car ils sont nombreux. Mais il faut faire attention au projet de boxage que votre prestataire va vous proposer. Ayez un avis critique. Si un élément attire votre attention dans le projet proposé, dites-le. Voici quelques conseils précieux basés sur des exemples vus par Parkagence.

 

Garder en tête l’objectif initial du boxage : valoriser votre parking

L’un des clients de Parkagence avait fait voter par le propriétaire précédent l’accord des autres copropriétaires en assemblée générale pour fermer la place de parking qu’il voulait acheter. Elle était déjà entourée à gauche et à droite par des murs. Le projet de boxage de la place de parking était donc assez simple à mener.

Cette place de parking devait se transformer en un petit double box puisque l’espace entre les deux murs était de 4,22m et que la hauteur était de 2,80m à l’intérieur de la place. Cela permettait de rentrer deux motos et une voiture ou une petite voiture et une grande voiture. Cependant, le rendu après les travaux s’est avéré nettement différent, comme je vous laisse le voir sur cette photo.

Les pièges à éviter quand on boxe un parking

Les pièges à éviter quand on boxe un parking

En effet, la taille de la porte du box a été mal conçue : il ne reste de 2,87 cm de large à l’entrée du box au lieu de 4,22m et en hauteur, là où on aurait pu faire rentrer n’importe quel véhicule avec 2,80m de hauteur, il ne reste plus que 1,85m de haut. Le résultat est qu’après la boxage, il était presque impossible d’y faire rentrer deux voitures.

Ce boxage n’a pas fait diminuer le prix de la place de parking, mais ne l’a pas valorisé non plus, ce qui est dommage au vu du prix payé par le propriétaire.

Pour être un bon investisseur dans les parkings, il faut s’impliquer à chaque étape de l’acquisition ou de la transformation des parkings, c’est ainsi que l’on peut éviter ce genre de piège : en ayant un avis critique sur le projet.

Un autre exemple client de Parkagence : il a acheté un beau box dans un quartier chic. Il a utilisé cette place de parking boxée pendant des années pour y mettre sa voiture, mais a considéré que la porte ne lui était plus utile, alors il l’a jeté. Le devis pour faire remettre une porte sur ce box lors de la revente était de 1300€.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter!

 

Respecter l’usage d’un box

On voit dans toutes les copropriétés des boxes à voiture utilisés pour faire du stockage. Bien que très répandu, ce n’est autorisé que sous des conditions extrêmement restrictives. Les copropriétaires ne peuvent pas disposer de leur box comme bon leur semble bien qu’il leur appartienne.

Il existe plusieurs textes à prendre en compte : les textes législatifs et le règlement de copropriété. Ce qui définit un garage ou parc de stationnement, c’est l’article 78 de l’Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation qui stipule qu’un parc de stationnement est un emplacement couvert, annexe d’un bâtiment d’habitation qui permet le remisage, en dehors de la voie publique, des véhicules automobiles et de leurs remorques, à l’exclusion de toute autre activité.

La loi n’autorise pas le stockage d’autres choses que des véhicules de stationnement dans un parking. Cette règle est la plupart du temps reprise dans les règlements de copropriété afin qu’elle soit respectée par le plus grand nombre, propriétaire comme locataires.

Par définition, il n’est pas possible de modifier l’utilisation qui peut être faite d’une place de parking comme d’un box à partir du moment où il est situé en dessous d’un immeuble d’habitation. Personne n’est autorisé à y stocker des meubles, des objets, des pneus, etc. Ca c’est le rôle… des caves.

La raison de cette interdiction est que si l’on stocke des objets, les risques d’incendies sont plus importants. Ce sont des risques à ne pas négliger car votre responsabilité en tant que propriétaire peut être mise en cause. D’une part par le syndic qui peut vous demander au propriétaire et au locataire de débarrasser les objets encombrant une place de parking ou un box. Le syndic est dans son droit de le demander car cela fait partie de ses prérogatives.

Le plus embêtant c’est lorsque la responsabilité du propriétaire de parking est mise en cause et qu’il y a des dégâts matériels : les assurances n’interviendront pas en cas de sinistre. Par exemple : en cas de vol ou d’incendie du matériel entreposé, l’assurance de l’occupant ne le prendrait pas en charge. En cas d’incendie, le propriétaire du matériel pourrait voir sa responsabilité engagée si le sinistre a eu pour origine le garage concerné, en application de l’article 1384 du Code civil. Si le matériel stocké est endommagé par un dégât des eaux, l’occupant n’aura aucun recours contre la copropriété et son assureur.

Il convient donc de se méfier et de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas s’attirer d’ennui. Il est d’autant plus important d’étudier attentivement le règlement de copropriété, d’en discuter avec son assureur qui dira exactement ce qui est couvert et dans quelles circonstances la responsabilité du propriétaire peut être mise en cause.

Comme toute règle a des exceptions, il existe désormais des outils de stockage qui vous permettent de mettre à l’abris des documents : ce sont les armoires coupe-feu. Il en existe de toutes les tailles et à tous les prix. Elles apportent une sécurité incendie tout en vous offrant la possibilité de stocker des papiers et archives dans votre box. Une grande armoire coûte environ 2000€.

 

Pensez à l’aménagement intérieur d’un box et à son utilisation future

Il ne faut pas négliger les aménagements intérieurs d’un box, toujours dans l’optique d’apporter de la valeur ajoutée aux clients. Par exemple, le fait d’aménager des étagères pour y placer des outils de bricolage, ou des crochets en hauteur afin d’y placer des vélos sans gêner l’entrée et la sortie du véhicule principal sont des atouts certains pour la valorisation d’un box.

Une place de parking, ce n’est pas seulement une surface mais aussi et surtout un volume. Et c’est probablement ce qui fait la plus grosse différence entre un box et une place de parking simple : on peut utiliser le volume pour l’optimiser.

Lorsque l’on boxe une place de parking, il est aussi important de penser à l’avenir et à la valeur que apportée au locataire. Un propriétaire possède des parkings pendant 5, 10 ou 15 ans. Les véhicules changent et les modes d’utilisation aussi. Aujourd’hui on partage, on jouit des choses, on les utilise sans obligatoirement les posséder. Il est donc important de se mettre à la place des personnes à qui on loue sa place de parking ou son box et se demander ce qu’elles en feront et avec quels véhicules elles se déplaceront. Spécialement si l’on se positionne sur l’achat de boxes, il faut penser à faire installer des accès à l’électricité privatif car cela apporte de la valeur au bien.

Parmi les autres astuces, pour mettre de la lumière dans un box, la procédure avec le syndic peut prendre du temps. Une solution simple consiste à coller des lampe LED à piles sur les murs ou au plafond : elles s’activeront soit par détection de mouvement, soit en appuyant dessus, tout simplement. Elles sont disponibles pour 20€ les 6 sur Amazon.

Les propriétaires pourront aussi envisager une optimisation de l’espace en hauteur comme sur cet exemple.

On appelle ça un Bipark, et c’est assez ingénieux sur de très petites surfaces qu’il faut essayer d’optimiser à tout prix. La structure que l’on voit ici mesure 3,00m de haut par exemple et peut porter jusqu’à 2,6 tonnes. Elle fonctionne avec des prises de 240 et 400 volts. Les prix sont d’environ 9000€TTC posé.

Les pièges à éviter quand on boxe un parking. Bipark

Les pièges à éviter quand on boxe un parking. Bipark

Enfin, dans votre box vous avez la possibilité de mettre des aménagements intérieurs sans pour autant percer des trous dans du béton armé ou du parpaing. Le société Lodus par exemple fournit des éléments adaptables qui pourraient vous apporter une solution flexible en hauteur comme en largeur pour votre box.

Recevez notre Newsletter

Vous êtes nombreux à lire nos articles…

  • 313,436 pages lues

Horaires & information

Articles qui pourraient vous intéresser

5 erreurs à éviter pour acheter un parking

5 erreurs à éviter pour acheter un parking

Trouver un espace pour garer son véhicule devient de plus en plus compliqué. Cette difficulté est d’autant plus présente dans les grandes villes et explique l’essor de l’investissement dans les parkings. Encore faut-il bien connaître les enjeux d’une telle transaction...

Points d’attention à respecter quand on boxe un parking

Points d’attention à respecter quand on boxe un parking

  Boxer une place de parking demande une attention particulière sur certains points. Effectivement, il est important d’avoir un avis critique et d’être informé sur la réglementation juridiques et techniques indispensables autour de cette construction. Voici...

Doit-on payer une taxe d’habitation sur un parking ?

Doit-on payer une taxe d’habitation sur un parking ?

Doit-on payer une taxe d’habitation sur un parking ? On peut trouver de nombreuses interprétations de l'article 1409 du Code général des impôts sur Internet, c’est pourquoi Parkagence a souhaité délivrer une information claire et vérifiée. Les impôts font-ils la...

Share This